Souvent nous utilisons les boîtes pour conserver des petits objets de notre quotidien, des fragments auxquels on s’attache, des photos, des lettres ou des papiers plus ou moins importants…Les ouvrir est souvent synonyme de découvertes insoupçonnées, merveilleuses ou douloureuses. 

    Je recrée des petits espaces clos dans lesquels j’organise les matières et les couleurs pour leur pouvoir évocateur. Alors qu’au gré du temps notre perception des lieux, des personnes, de leur vécu, est transformée, parfois même oubliée, je raconte des fragments d’histoires personnelles et collectives pour les conserver comme dans nos boites de souvenirs.