Les couleurs du vide

Je fragmente l’espace pour le placer résolument dans l’ouvert. Un paysage n’est pas fait

que de contours ou de limites. Au contraire il est passage, horizon. Ainsi épuré, le

paysage est résolument remodelé, réaménagé, réhabité. Par la juxtaposition des

couleurs et la fracturation des points de vues, je propose un déplacement plus intime

ouvrant vers un cheminement personnel, méditatif voir initiatique.

 

Space is fragmented in order to give a sense of openness. Landscape is not only

contours and boundaries. Rather it is opening up of horizons. Once purified, the

landscape is clearly restructured and appropriated. By juxtaposing colours and

breaking perspectives, I create a more intimate experience leading to a personal or

even initiatory journey.